• Voici deux vidéos qui relatent ce que pense Philippe Lejeune de la peinture et surtout du portrait qui est le plus complexe à réaliser, très très intéressant, il finit en disant :

     "En résumé, il s'agit d'éterniser le seul instant sans durée où nous avons vu le réel, le grand talent c'est celui qui sait faire un discours qui conserve quelque chose de l'émerveillement instantané, voilà ce qu'on peut dire du portrait."

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Pastel d'un vieux pêcheur qui était le grand père d'un cousin, il se prénommait Napoléon, je ne sais pourquoi?

    Il a été reproduit souvent sur carte postale à partir d'un cliché authentique des années 1910...

    On ne trouve plus cette carte postale, c'est dommage. J'ai retrouvé celle-çi en rangeant des photos et cela m'a donné envie de le reproduire à nouveau. Je l'avais souvent dessiné dans ma jeunesse.

     

    Vieux pêcheur normand


    1 commentaire
  • Vase-de-pivoines.JPG

     Tableau à l'huile de dimensions 4P (33x22cm).

     


    votre commentaire
  • 19 peintres exposent leurs nouvelles créations à Gréville-Hague du 30 octobre au 14 novembre 2012 au Clos Millet.

    Ouverture tous les jours de 14 h 00 à 18 h 00.

    Je serais de permanence le jeudi 8 novembre et dimanche 11 novembre.

    J'exposerais ces 4 tableaux de fleurs

    001-copie-1  Fleurs en vase 10

     

    Les tournesols de Monet suite à reprise  Les pivoines et l'arrosoir


    1 commentaire
  • La corbeille de fruits et le pot en terre

     Voici ma dernière acrylique réalisée en cours avec Pierre Kasuo IWAMURA, sur toile 10F (55 x 46 cm).

    Je suis content du résultat obtenu après les nombreux conseils de Kasuo, il faut dire que le sujet était très intéressant.

     


    votre commentaire
  • Autoportrait au pull vert

     Autoportrait fait à partir d'une photo à l'acrylique sur carton de 40 X 50 cm.

     


    1 commentaire
  •  Le mont Saint Michel

    Le mont St Michel dans la brume matinale. Aquarelle réalisée sur papier Centenaire en 31x41 cm.

     


    1 commentaire
  • Anne 1

     Je n'étais pas satisfait du pastel réalisé en cours, alors je l'ai recommencé mais à l'acrylique, c'est le médium que je préfère en ce moment . J'ai agrandi le portrait pour faire apparaitre les teintes et ombres ne rendent pas aussi bien que sur le tableau.

    Anne

     J'ai effectué quelques retouches sur le portrait surtout au niveau des cheveux, cela donne un peu plus de dynamique.

     


    1 commentaire
  • Portrait de Johnny

    J'avais réalisé ce même portrait au crayon, le voici maintenant peint à l'acrylique sur carton dans un format de 50x40 cm.

    C"est mon premier portrait à l'acrylique et ma foi, je me suis bien amusé. Dites-moi, celui que vous préférez et n'hésitez pas à critiquer ...

     

    Johnny Halliday


    1 commentaire
  • Le portrait d'Anne

     

    Portrait réalisé en cours avec Kasuo IWAMURA, pastel 60 x 40 cm sur carton.

    En-dessous, l'huile réalisée par Kasuo, il va me falloir travailler dur pour essayer d'obtenir un tel résultat....et Kasuo n'est pas content de son travail !!!

    Le portrait d'Anne de Kasuo

     

     


    1 commentaire
  • La chapelle des marins

     

    Acrylique 30 x 40 cm de la chapelle des marins à Saint Vaast la Hougue, on aperçoit la hougue, fortification de Vauban, au fond du tableau.

    Je cite le livre de Joseph LETERRIER, Juin 1963, "Saint Vaast la Hougue, monographie historique et sociologique.

    "L'église paroisiale (actuelle chapelle des marins) était située au bord de la mer qui l'environnait de trois côtés. La date exacte de sa construction ne peut être établie avec certitude. elle adû être bâtie, du moins l'abside et le choeur, au XIèm" siècle. Son architecture l'indique et si l'abbaye de Fécamp a contribué à son érection -comme on peut le penser sans qu'aucun document d'archives ne nous autorise à l'affirmer - n'est-ce pas après la célèbre abbatiale qui avait donné le départ (fin Xème siècle) que commença autour d'elle et jusque dans ses fiefs éloignés, cette floraison d'églises normandes favoriséeee par le pouvoir ducal en plein essor ?

    Les autres parties de l'édifice appartenaient à différentes époques ajoutées les unes aux autres d'une manière assez disparate. La nef avec son portail avait le cachetdu XIIIème siècle.

    Au début du XVIII -vers 1730- on avit appliqué contre le choeur du côté sud, une tour carrée, coiffée dune modeste flèche. En 1752, l'église devenant trop petite pour la population qui s'accroissait, on forma le projet d'allonger la nef et d'élargir le bas-côté du midi, le seul qui existât. Ce projet non approuvé par le roi, ne fut repris que beaucoup plus tard, après la Révolution. C'est M. Levéel, curé de 1805 à 1811, qui réalisa ce travail, ajouta une nef latérale et une chapelle du côté nord et fit construire la sacristie qui manquait.

    Eglise-ancienne.jpg

    Seul le choeur était voûté en pierre, comme on peut le constater à l'heure actuelle. La nef n'avait qu'un voute en planches de sapin, et seulement à partir de 1818. Il semble que ni le chouer ni la nef ne furent jamais pavés. Tout au long du XVIIIème siècle, à chaque visite arcidiaconale on en exprima vainement le souhait. En 1729 on fit faire un plancher. Les murs avaient souvent besoin d'être reblenchis. Bref à part ce qui en reste et qui méritait d'être conservé, il faut s'imaginer une église sans caractère, basse et sombre que personne ne regretta lorsqu'on l'a abandonnée et démolie en 1861.

     


    votre commentaire
  • IMG_4187.jpg

     

    La chapelle des marins à Saint vaast la hougue face à l'île Tatihou, le soleil est avec nous depuis 6 jours, espérons qu'il se maintienne jusqu'à la fin de l'été, on croise les doigts.

    Voici une vidéo superbe de notre région.

    Belle balade en Normandie,

    http://www.youtube.com/v/AmrCH0AhbDg?version=3&autohide=1

     

     


    votre commentaire
  • Pierre-Kasuo-Iwamura.JPG

     

    Portrait du peintre Pierre Kasuo IWAMURA réalisé en un petite heure uniquement au fusain.

    Il s'agit du peintre avec lequel je suis quelques cours de peinture dans l'année dans toutes les techniques, aquarelle, acrylique ou pastel.

    C'est un passionné de Cézanne et cela transparait dans ses tableaux qui sont vraiment formidables. Il devrait exposer encore cette année au Grand Palais à Paris.

    Voici deux de ses tableaux que j'ai photographié avec mon portable, donc la qualité est passable

    Portrait du peintre Pierre Kasuo IWAMURA             010.JPG

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Dessin au crayon, fusain et pierre noire 30 x 40 cm sur papier bristol.

    Mes amis ou copains, fans de Johnny bien sûr, me demandent toujours de réaliser un portrait de leur idole.

    J'ai fini par céder, le voilà notre Johnny national. 

    Johnny Halliday


    1 commentaire
  • Vase de fleurs

     

    J'ai réalisé cette acrylique 40 x 50 cm d'après un tableau d'Auguste Renoir. Les couleurs de la photo ne sont pas conformes à la réalité. Le bleu du vase par exemple est plus bleu nuit. Il n'est pas toujours facile selon la lumière du jour de retrouver les bonnes nuances sur la photo.

    Renoir a laissé une œuvre considérable, nécessairement inégale, ne serait-ce qu'en raison de son caractère prolifique: plus de 4 000 peintures, soit un nombre supérieur à celui des oeuvres de Manet, Cézanne et Degas réunies ! 

     


    1 commentaire
  • images1.jpg

    L'autoportrait «au chapeau de paille» de Van Gogh (1887), exposé au Musée Albertina de Vienne en septembre 2008. (SAMUEL KUBANI / AFP)

    Dans "l'Oreille de Van Gogh, Paul Gauguin et le pacte du silence", Hans Kaufmann et Rita Wildegans confirment leur théorie selon laquelle Paul Gauguin aurait coupé l'oreille de Vincent Van Gogh.

    Par STEPHANIE HANCQ

    Gauguin aurait-il coupé l'oreille de Van Gogh comme le soutiennent deux historiens allemands dans Le Figaro ? L'historienne allemande Rita Wildegans annonçait déjà en 2001, lors d’une interview, que Vincent Van Gogh ne se serait pas tranché l’oreille lui-même, comme le colporte la version officielle. Mais ce serait Paul Gauguin, proche du Hollandais, qui serait à l’origine de la mutilation. Cette théorie, l’experte l’avance dans plusieurs recherches dont une qu’elle vient de publier avec Hans Kaufmann : «L’Oreille de Van Gogh, Paul Gauguin et le pacte du silence» qui n’est pas encore traduit en français.

    Dans la version officielle, un soir de décembre 1888, le 24 exactement, le peintre s'automutile dans un moment de folie, en se découpant l'oreille avec une lame de rasoir. ll offre alors le morceau de chair à une prostituée. Le lendemain, Van Gogh est retrouvé à moitié mort dans son lit, sans aucun souvenir de la veille. L’origine de ses blessures ne sera établie que sur le témoignage de Gauguin, qui sera arrêté puis aussitôt relâché. Rapidement rétabli, Van Gogh peindra son autoportrait avec son pansement autour de la tête, mais ne reparlera jamais de ce qui s’est passé.

    Gauguin coupable

    Oui mais voilà, selon les deux auteurs, cette version serait erronée. Ce serait bien Paul Gauguin qui aurait tranché l’oreille de son ami hollandais : « Pour se débarrasser de Van Gogh qui l’implorait de rester [à Arles], Gauguin a agité son arme en direction de l’importun. L’oreille gauche est tombée », décrit Hans Kaufmann, dans une interview au Figaro. Van Gogh se serait ensuite tu pour protéger son ami, et l’inciter à revenir dans leur « atelier du Midi » installé à Arles.

    Pour appuyer cette thèse, la recherche des deux auteurs repose sur l’enquête minutieuse de Rita Widelgans dont elle livre une première version dans un essai publié en 2007 (article en allemand) Elle y effectue une relecture des procès-verbaux de la police et des témoignages recueillis à l’époque dans l’entourage direct des deux peintres, dans la ville d’Arles.

    Ainsi les deux auteurs montrent en quoi tout tend à prouver la culpabilité de Gauguin. Comme par exemple son étrange comportement à la suite de l'accident. En effet, il quitte Arles pour Paris le jour même, sans attendre le frère de Van Gogh, Théo, qui avait pourtant prévenu de son arrivée imminente par télégramme.

    Plusieurs autres détails corroborent cette théorie : une fois à Paris, Gauguin, amateur d'escrime, demande par courrier qu'on lui renvoie ses effets personnels. Il réclame notamment son équipement d'escrime. Mais ceci, sans jamais mentionner son épée, ce qui laisse supposer qu'il a emporté l'objet tranchant avec lui.

    Les deux universitaires allemands exposeront leur théorie, le 17 juin prochain, lors de la rétrospective de 70 paysages de Vincent Van Gogh présentée au Kunstmuseum de Bâle, en Suisse. Loin de faire l'unanimité, cette thèse fait des vagues dans le monde de l'Art. Quoi qu’il en soit, près de cent vingt ans après sa mort, le peintre défraye encore la chronique.

     


    votre commentaire
  • Autoportrait au chapeau de paille de Van Gogh

     

    Acrylique sur carton de l'autoportrait au chapeau de paille de Van Gogh. 

    Voilà ce que disait Vincent  Van Gogh de ses portraits :

    “Si on peignait lisse comme Bouguereau, les gens n'auraient pas honte de se laisser peindre, mais je crois que cela m'a fait perdre des modèles, on trouvait que c'était "mal fait", ce n'était que des tableaux pleins de peinture que je faisais”. 

    Je trouve superbe cet autoportrait parmi les dizaines qu'il a réalisé (37 en tout), c'est mon préféré avec celui qu'il a peint à Saint-Rémy en septembre 1889

    sans-titre.png  images.jpg

     


    1 commentaire
  • Les fleurs séchées 2

     J'avais réalisé un pastel rapide du même sujet sous un autre plan qui ne me plaisait pas trop, le drapé n'était pas réussi. Alors , j'ai recommencé mais cette fois-çi à l'acrylique. Je préfère travailler à l'acrylique, on a plus de liberté contrairement au pastel. J'adore travailler le drapé, c'est fascinant et là il y avait matière. Laissez-moi vos impressions, vos critiques bonnes ou mauvaises...on a toujours à apprendre.

     


    1 commentaire
  •  

    780px-claude_monet_impression_soleil_levant_1872.jpg

     Vous aimez Claude Monet, alors allez visiter ce site et bon voyage  http://www.monet2010.com/fr#/voyage/

     


    1 commentaire
  • Les fleurs séchées

     Pastel réalisée sur papier canson mi-teintes H=50 cm L=30 cm

     


    1 commentaire
  • Le port de Goury

    Acrylique du port de Goury, panoramique de 90 cm x 30 cm

    Il se trouve au « Bout du Monde » juste en face de l'île anglo-normande Aurigny. C'est également à Goury que l'on trouve la station de sauvetage en mer et son canot le « Mona Rigolet », souvent de sortie pour secourir des navires pris dans le Raz Blanchard, l'un des courants les plus forts au monde.

     

    Le Raz Blanchard : il doit son nom à la blancheur de ses vagues coupées dans leur mouvement par les forts courants dus aux hauts fonds entre le cap de la Hague et les îles Anglo-Normandes. Ces courants, pouvant atteindre la vitesse de 10 noeuds par grande marée, sont les plus forts d'Europe et rendent la navigation très difficile.

    Phare de Goury 



    En 1823 en une seule année, 27 navires ont sombré dans les parages. Peu de temps après, la construction d'un phare fut mise à l'étude. Le chantier débuta en 1834 et nécessita une main d'oeuvre importante pendant 3 ans. En 1837, la construction de cette tour de granit est terminée. A 48 m de hauteur, elle sert de support à une lanterne munie de puissantes lentilles. Cette lanterne, d'une portée de 25 km, a un mouvement de rotation continu au rythme d'un éclat toutes les cinq secondes. Le pétrole a été utilisé comme combustible jusqu'en 1971. Aujourd'hui, une éolienne permet d'utiliser la lumière électrique. Au début du siècle, une corne de brume a été ajoutée.
    En 1940, le phare fut occupé par les Allemands. Il resta éteint jusqu'au 1er Juillet 1944, date de sa libération. 

    La station de sauvetage 


    La mise en service du phare  a diminué les risques et donc les naufrages mais ceux-ci restent fréquents. Une société dénommée Société Centrale des Naufragés prend l'initiative en 1865 de doter l'ensemble des côtes de France de moyens d'intervention. En 1870, un canot de sauvetage prend place au port de Goury. Un abri est construit en 1878 (l'actuel office du tourisme). En 1928, le canot à rames est remplacé par un canot à moteur. A cet effet, un abri de forme octogonale sera construit.

     

    Celui-ci permet le lancement par deux voies différentes : l'une dirigée vers l'intérieur, l'autre vers l'extérieur du port. Le canot pivote à l'intérieur de l'abri sur une plaque tournante avec rotation sur galets. Soutenu par un chariot, il est lancé sur des rails.
    Le Mona Rigolet, du nom de son plus important donateur a pris place dans son nouvel abri en 1990. Ce nouveau canot, de 17 mètres 60 est équipé de 2 moteurs de 350 CV et file à 18 noeuds.

     


    1 commentaire
  • Les falaises de Landemer

     Les falaises de Landemer se trouvent à quelques kilomètres de Cherbourg juste après Urville Nacqueville dans notre très belle région du Cotentin. On aperçoit au fond le rocher du Castel  Vendon sur la commune de Gréville-Hague peint par Jean François Millet.

    Acrylique réalisée sur toile 8 F (46x38 cm)

    N'hésitez pas à commenter ce paysage et donner votre opinion ?

     


    1 commentaire
  • Pommes et poires

    Voici la deuxième acrylique 24x30 cm réalisée pour le salon ART et MARINE 2012 dont le thème est "La pomme dans tous ses états"

     


    1 commentaire
  • ART-ET-MARINE-2012.jpg

     Marine Loisirs de Cherbourg m'a invité à son salon ART et MARINE 2012 en tant qu'invité d'honneur, je ne m'attendais pas à tant d'honneur, moi qui barbouille que depuis à peine 3 ans. Je suis bien sûr extrêment content de participer à ce salon où une soixantaine d'artistes vont exposer leurs oeuvres.

     

     


    votre commentaire
  • Pommes au torchon

    Acrylique 24 x 30 cm, je l'ai réalisé dans le cadre de l'exposition ART et MARINE 2012 dont le thème est  "La pomme dans tous ses états". 

     


    1 commentaire
  • La mère et l'enfant

     Voici un dessin que j'ai réalisé à 19 ans, il a été exposé à Nanterre en région parisienne, en fait c'était ma première expo.

     


    1 commentaire
  • La bergerie à Siouville-Hague

     La bergerie fait face à la mer, au pied du mont saint pierre que l'on aperçoit au fond. Aquarelle réalisée sur papier Centenaire en 30x40 cm.

     


    1 commentaire
  • La serveuse de thé

     Acrylique réalisée sur carton épais en 60 x 40 cm, impossible de cadrer ce format, voir ci-dessous la partie manquante.

    Sujet très interessant à peindre, j'ai passé un agréable moment à le peindre.

    Qu'en pensez-vous ?

     

     

    La-serveuse-de-the-bis.JPG


    1 commentaire
  • C'était une très belle exposition et les peintures étaient toutes très jolies avec chacun son style. Nous avons eu le droit à une très longue allocution du maire et de nombreuses personnalités avec un public nombreux.

    Les deux après-midi ont passées très rapidement car de nombreuses personnes sont venues admirer et discuter de nos travaux.

    Je les remercie tous de leur visite.

    Voici quelques photos de l'expo.

     P1070054.JPG P1070069.JPG

    Les quatre peintres exposant pendant l'allocution du maire, de droite à gauche le maire, Jean-Pierre Le Borgne, Henriette Alexandre, Jacqueline Klocke et moi-même.

    005.JPG 003.JPG

     

    012.JPG 023.JPG

     

    029.JPG 007.JPG

     Me voici avec mon professeur Pierre Kasuo IWAMURA et une peintre également de la région Marie-Noelle SERDA.

     


    votre commentaire
  • La cour ensoleillée

     Aquarelle réalisée sur papier Centenaire en 31x41 cm grain torchon d'après une oeuvre de Marty Bell

     


    1 commentaire